Nurse Talking to Patient

Design de l'étude

Le projet

roue_projet_seul.png

La Biobanque québécoise de la COVID-19 est une étude de cohorte prospective, observationnelle, cas-témoins, multicentrique qui inclut dix sites localisés au Québec. Tous les sites de la BQC19 se conforment au cadre de gestion, au manuel des procédures ainsi qu’aux procédures normalisées qui ont été établis pour l’étude.

Le projet s’est adapté à l’évolution de la situation épidémique au Québec. Ainsi, alors qu’en avril 2020, la population recrutée par les sites était constituée de participants hospitalisés avec une maladie sévère, dès mai 2020 le projet a commencé à inclure des patients avec une maladie peu sévère / asymptomatique. Des participants ont été recrutés à la BQC19 dans toutes les vagues pandémiques observées au Québec jusqu’à ce jour.

La mission de la BQC19 est de contribuer à la recherche visant à identifier les déterminants cliniques et moléculaires de la susceptibilité, de la sévérité et des conséquences de la COVID-19.

 

Lors de chaque visite des participants, des données cliniques complètes sont recueillies ainsi que des échantillons, le cas échéant.

La cohorte

 

La cohorte de la BQC19 inclut des participants hospitalisés avec maladie modérée à sévère ainsi que des participants avec maladie peu sévère ou asymptomatique, infectés par le SRAS-CoV-2 (cas). Elle inclut aussi des participants qui n’ont pas été infectés par le SRAS-CoV-2 (témoins). Dans tous les cas la classification cas ou témoins est basée sur un test PCR.

La cohorte comporte également une sous-population pédiatrique qui est recrutée selon les critères de l’étude « Biobanque d’échantillons et de données pour la recherche sur les maladies respiratoires pédiatriques » de la Dre Sze Man Tse (pédiatre au CHU Sainte-Justine).

17Juillet2022.JPG

En date du 5 novembre 2021, plus de 3400 participants ont été recrutés.  Pour plus d’informations sur la cohorte complète de la BQC19, consulter la page « BQC19 en chiffres ».

covid severity_fr_13NOV2021.png

Maladie peu sévère / asymptomatique

Cette population est recrutée en clinique externe ou en clinique post-COVID. Elle inclut des participants qui ont eu une maladie peu sévère ou asymptomatique. Certains de ces participants ont des symptômes d’affection post-COVID.

Cinq sites recrutent cette population.

Maladie sévère

Cette population est recrutée en milieu hospitalier. Elle inclut les participants qui ont dû être hospitalisés pour la COVID-19. Ceux-ci ont été recrutés lors d’un séjour dans une unité COVID ou aux soins intensifs suivant le manuel des procédures de la BQC19.

La BQC19 inclut 10 sites qui recrutent cette population.

Population témoin

Une population témoin qui n’a pas eu la COVID-19 est également recrutée. Cette population témoin inclut des participants qui ont été hospitalisés (tant en unité COVID qu’aux soins intensifs) et des participants non hospitalisés, ayant présenté des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19 mais ayant été déclarés négatifs au SRAS-CoV-2 par test PCR.

 

Dix sites recrutent cette population.

Population pédiatrique / obstétrique

La BQC19 inclut aussi une sous-population de participants pédiatriques et quelques patientes enceintes. Cette cohorte est extrêmement limitée car la pandémie a peu touché les enfants jusqu’à présent.

Ces participants sont principalement recrutés au CHU-Sainte-Justine.

Le design de l'étude

La BQC19 recueille des échantillons et des données cliniques tout au long des suivis. Cependant, dans certain cas, la collecte de prélèvements n’a pu être faite à la suite de conditions cliniques particulières des participants ou des mesures sanitaires en place. Il a donc été privilégié dans ces conditions de collecter les données qui étaient associées à ces visites même si aucun échantillon ne leur était associé.

 

Hospitalisation – participant avec maladie sévère

web_hospitalisation_FR.png

L’identification initiale des participants est faite en collaboration avec les équipes cliniques des milieux hospitaliers. Cette identification se fait par une alerte aux équipes de la BQC19 de l’arrivée d’un patient ayant réalisé un test de dépistage PCR au SRAS-CoV-2.  Par la suite le participant, ou son représentant légal, est contacté par téléphone ou vidéoconférence pour lui proposer sa participation au projet.

 

Une fois le participant enrôlé, le suivi hospitalier peut débuter. Les prélèvements pour la BQC19 sont effectués à l’occasion des prélèvements requis pour les soins standards du participant. Les visites « hospitalières » sont faites au jour du recrutement (jour 0), au jour 2 et au jour 7. Ce n’est que lors de la mise à jour du cadre de gestion en juin 2020 que l’ajout de suivis au jour 14 et 30 a été fait. De ce fait, la BQC19 a peu de suivis de 30 jours pour les participants de la première vague. Les suivis ont été effectués au jour prévu au projet tant que le participant demeurait à l’hôpital.

Suivi longitudinal - participant avec maladie sévère

Les participants qui ont été enrôlés en milieu hospitalier peuvent consentir à un suivi de deux ans après leur congé. Les visites de suivi seront effectuées à 1, 3, 6, 12, 18 et 24 mois suivant la sortie de l’hôpital.  Les suivis se font autant que possible au temps demandé mais que la situation épidémiologique ne permet pas toujours que le suivi soit fait dans le délai prescrit.

 

On note une attrition naturelle du nombre de participants suivis qui est due aux décès et parfois à une difficulté à rejoindre les participants qui étaient dans certains milieux de soins (RPA, CHSLD).

suivi longitudinaux_FR_08nov2021.png

Suivi longitudinal - participant avec maladie peu sévère / asymptomatique

La BQC19 inclut aussi une cohorte de participants qui n’ont pas eu à utiliser les services hospitaliers. Cette cohorte répondait à l’évolution de la pandémie au printemps 2020 où il avait été remarqué qu’une portion de la population qui était infectée par le SRAS-CoV-2 ne développait pas ou peu de symptômes. L’ajout de cette cohorte a débuté au mois de mai 2020.

 

Les visites de suivis sont les mêmes que pour les participants hospitalisés, à l’exception du prélèvement au jour 0. Pour cette cohorte, les suivis débutent un mois après le test de dépistage PCR du SRAS-Cov-2. La cohorte comporte des participants ayant reçu un résultat positif ou négatif à au SRAS-CoV-2.